Avec plus de la moitié (environ 56%2) de la population urbaine vivant dans des établissements informels et des bidonvilles, et un taux de croissance urbaine de 4,34%3, la capacité et l’engagement de la Constitution kenyane de 2010 pour faire face au défi du logement abordable et des bidonvilles du pays, polarisent l’attention. Cette histoire d’impact explore les cadres et […]
Source: New feed